lisa_jackson01

Auteur: Lisa Jackson
Traduction Barbara Versini
Éditeur : Harlequin (21 février 2008)
Collection : Mira


Lisa Jackson est une habituée des listes de meilleures ventes aux États-Unis. Noire était la nuit a été classé 3e sur la liste de USA Today et du New York Times.
C'est le premier volume publié en France de sa série consacrée aux détectives Bentz et Montoya.

Présentation de l'éditeur
Le jour de son quinzième anniversaire, à La Nouvelle-Orléans, Abby Chastain a vu sa mère se jeter par la fenêtre de l'hôpital psychiatrique Notre-Dame-des-Vertus où celle-ci vivait enfermée, victime d'hallucinations. Et personne n'a jamais su quelle terrifiante vision avait bien pu pousser Faith Chastain à commettre l'irréparable. Vingt ans plus tard, Abby est encore hantée par le souvenir de cette tragédie. L'hôpital, désormais abandonné, est promis à la destruction. Mais Abby pressent qu'il n'a pas révélé tous ses secrets. Et, lorsque des meurtres en série sont commis, elle comprend que les démons du passé sont en train de se réveiller : toutes les victimes ont un lien avec elle, ou avec l'hôpital. A commencer par son ex-mari, sauvagement assassiné. Un lien secret que l'inspecteur Montoya va devoir comprendre pour empêcher le dangereux psychopathe de poursuivre sa série macabre. Mais le tueur, lui, a d'autres plans... Une première enquête de l'inspecteur Montoya.

Ma note: 4/10

Résumé:
Abby Chastain a 35 ans aujourd'hui. Elle ne songe pas à faire la fête en ce jour anniversaire, car c'est à cet âge précisément, et à cette date, que 20 ans plus tôt sa mère, Faith, est morte, alors qu'elle était internée dans un hôpital psychiatrique: Notre-Dame-Des-Vertus.
Depuis, les cauchemars la hantent: dans ceux-ci, elle est dans la chambre et assiste aux derniers instants de Faith, alors qu'il est entendu pour tout le monde qu'elle était à l'extérieur et l'avait vue tomber du deuxième étage.
Alors qu'elle se pose des questions sur sa propre santé mentale, son ex-mari est assassiné et le meurtre mis en scène d'une curieuse façon...
Les meurtres vont se succéder et il semble bien qu'ils aient tous un lien, soit avec elle, soit avec l'hôpital qui doit bientôt être détruit.
L'inspecteur Montoya va mener l'enquête.

Mon avis: Je n'ai pas trouvé cette histoire très crédible, l'explication des crimes ne me convainc pas, on ne comprend pas pourquoi le meurtrier a attendu 20 ans...
Il y a des invraisemblances, peut-être dûes à la traduction?
L'auteur aurait pu se passer de l'histoire d'amour entre l'héroïne et le flic pour expliquer l'intérêt personnel qu'il porte à l'enquête puisque lui-même se trouve impliqué à un moment donné.
La fin laisse entendre qu'il y aura une suite, et la présentation de l'éditeur suppose que Montoya aura d'autres aventures.
Ce sera sans moi.