05 juin 2008

Les diaboliques de Maldormé

Nouveaux mystères de MarseilleJean ContrucciJean-Claude Lattèsnovembre 2007 Marseille, été 1906. Panique dans l'anse de Maldormé, quartier de Malmousque : le notaire Théophile Deshôtels vient d'être retrouvé pendu à l'espagnolette de sa chambre. Suicide ou crime ? Des bruits couraient sur la vie dissolue du tabellion. Et sa bonne, Mariette, a disparu. Raoul Signoret, en chasse d'informations pour le Petit Provençal, se lance dans l'enquête avec l'aide de son oncle Eugène Baruteau, chef de la police, et de Placide Boucard, un ancien... [Lire la suite]
Posté par Aphelandre à 01:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juin 2008

Le spectre de la rue Saint-Jacques

Nouveaux mystères de Marseille - Tome 5Jean ContrucciEditeur Lattes - octobre 2006Spiritisme et énigmes policières dans le Marseille de 1900. Enquêtes policières et aventures périlleuses dans la ville, en compagnie d'un tandem formé d'un journaliste et d'un commissaire. Présentation de l'éditeurMarseille, avril 1906. Dans le parc de la propriété " La Mitidja " est retrouvé un cadavre... vieux de dix ans ! Quelques jours plus tard, un employé des lieux meurt brutalement après avoir reçu des lettres de menaces. Honoré... [Lire la suite]
Posté par Aphelandre à 11:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mai 2008

Double crime dans la rue Bleue

Nouveaux mystères de Marseille T4Jean Contrucci     Editeur Lattes - Roman (broché). Paru en 11/2005Editeur Lgf Roman (poche). Paru en 10/2007 Marseille, janvier 1903. Un cadavre sans tête et sans mains gît rue Bleue, au coeur du quartier de La Belle de Mai, devant la manufacture des tabacs; la tête sera retrouvée dans un terrain vague. . Quelques jours plus tard un second cadavre est abandonné au pied du même réverbère ! Raoul Signoret, en chasse d'informations pour la rubrique judiciaire du Petit Provençal, se... [Lire la suite]
Posté par Aphelandre à 16:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mai 2008

Jean Contrucci

Auteur des Nouveaux Mystères de MarseilleSite officiel Jean Contrucci est né à Marseille en juin 1939, sa mère était infirmière, et son père fonctionnaire municipal.Journaliste depuis 1966, successivement à PROVENCE-MAGAZINE (1966-1972), au SOIR (1973-1981) et au journal LE PROVENÇAL jusqu’en 1997.Correspondant du journal Le MONDE à Marseille, durant vingt ans (1975-1995).Chroniqueur littéraire dominical du journal LA PROVENCE.Il est aujourd'hui un "retraité actif", selon ses propres termes. Bibliographie Série... [Lire la suite]
Posté par Aphelandre à 15:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 mai 2008

Le Secret du Docteur Danglars

Les nouveaux mystères de MarseilleAuteur: Jean ContrucciBroché: 394 pagesEditeur : Jean-Claude Lattès (3 novembre 2004)Collection : Les Nouveaux MystereAprès L'Enigme de La Blancarde et La Faute de l'abbé Richaud, Jean Contrucci, critique littéraire à La Provence, nous conte un nouveau mystère de Marseille qui met à l'épreuve le tandem Signoret-Baruteau, plus sympathique et plus infernal que jamais. Présentation de l'éditeurMarseille, 1899. La France est en proie aux attentats anarchistes, et Raoul Signoret, le sémillant... [Lire la suite]
Posté par Aphelandre à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mai 2008

La Faute de l'Abbé Richaud

Les nouveaux mystères de MarseilleLa Faute de l'Abbé Richaudde Jean ContrucciBroché: 339 pagesEditeur : JC Lattès (8 octobre 2003)Après la palpitante Enigme de la Blancarde (2002), Jean Contrucci, critique littéraire de La Provence, se fait ici de nouveau le conteur d'une authentique affaire qui secoua le Marseille de la Belle Epoque Présentation de l'éditeurRien ne va plus à Mazargues, village au sud de Marseille. Alors que le projet de séparation de l'Eglise et de l'Etat agite les esprits, se produit un " miracle "... [Lire la suite]
Posté par Aphelandre à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2008

Les nouveaux mystères de Marseille

L’Énigme de la blancardeJ. ContrucciEditions Jean-Claude Lattès (Broché) , 2002Editeur Lgf (Poche), octobre 2005 Présentation de l'éditeur:Marseille, 1891. La ville est partagée en deux. D'un côté, sur la rive nord du Vieux-Port, le quartier "réservé" où viennent s'encanailler les bourgeois. De l'autre, les faubourgs respectables, autour de la rue Paradis ou du hameau de La Blancarde...C'est pourtant dans ce monde-là que la riche Mme Magnan est sauvagement assassinée. Louis Coulon, son fils adoptif, est accusé. Preuves et... [Lire la suite]
Posté par Aphelandre à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]